La Bundesliga a enregistré un nouveau record de dépenses sur le marché des transferts cet hiver avec 100 millions d’euros investis en achat de joueurs, selon le cabinet Deloitte. Le précédent record (65 millions) pour le mercato de mi-saison remontait à la saison 2014-2015. Alors que le Bayern Munich est resté inactif, Wolfsburg a été le plus dépensier.

Les investissements en Bundesliga restent toutefois très en deçà de la Premier League, qui a dépensé 251 millions d’euros cet hiver.