Le président de la Fédération française d’équitation (FFE), Serge Lecomte, est assuré de sa réélection en l’absence d’adversaire lors de l’assemblée générale élective du 6 décembre. Une situation analogue à celle de 2008.

Serge Lecomte avait été élu une première fois en décembre 2004, mais il avait vu sa fonction mise entre parenthèses l’année suivante après que le ministère de la Jeunesse et des Sports, alors dirigé par Jean-François Lamour, eut retiré agrément et délégation à la Fédération. La FFE ayant mis ses statuts et règlements en conformité avec la loi sur le sport, il avait retrouvé son fauteuil présidentiel le 11 décembre 2008.