La Commission exécutive du Comité international olympique (CIO) ouvre une enquête à l’encontre du Comité national olympique du Panama et le suspend jusqu’à la fin de cette investigation.

Une querelle interne au comité panaméen, entre deux prétendants à la présidence, est à l’origine de cette mesure qui ne devrait pas affecter la participation des athlètes nationaux aux compétitions internationales, notamment aux Jeux panaméricains où ils seront placés sous l’autorité de l’Organisation sportive panaméricaine (PAS0).