David Lappartient, 39 ans, a été réélu samedi, à la présidence de la Fédération française de cyclisme (FFC) pour un nouveau mandat de quatre ans. Seul candidat recensé à la présidence de la FFC, David Lappartient a obtenu 86,89 % de votes en sa faveur.

Le président de la FFC s’est félicité de la hausse des effectifs. Avec notamment un nouveau record de licenciés (115.863), en progression de 12,41 % depuis le début de son mandat en février 2009.

L’assemblée générale a voté à l’unanimité le transfert du siège de la FFC de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines), localisation du futur Centre national du cyclisme sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines. Aucune fédération au monde ne pourra se prévaloir de tels équipements, a estimé David Lappartient qui a affiché l’ambition sportive de la FFC dont le budget 2012 s’élève à 16,14 millions d’euros : Etre la première nation mondiale toutes disciplines cyclistes confondues.

Nous allons créer une équipe professionnelle mixte pluridisciplinaire, a-t-il confirmé. C’est un projet unique au monde avec 60 athlètes sous contrat et une entreprise de 100 personnes. Pour cela il faut réunir un budget de plus de 20 millions d’euros.