Le président de la Fédération française d’haltérophilie, Jean-Paul Bulgaridhes, a échoué à se faire élire pour un quatrième mandat, battu par son ex-secrétaire général Marc Andrieux. La liste dissidente d’Andrieux a obtenu 52,05% des voix (soit 23.379) et 19 postes sur 25 au comité directeur.

Les résultats catastrophiques des jeux de Londres (les trois Français engagés avaient échoué à soulever la moindre barre) ne sont pas étrangers à la défaite du président historique, réélu avec 93% des voix en 2009.

Nous n’allons pas tout révolutionner mais donner une nouvelle gouvernance et un autre mode de gestion à la Fédération, a déclaré le nouveau président de la Fédération d’haltérophilie, de musculation, force athlétique et culturisme (FFHMFAC) dont l’un des premiers chantiers sera de mettre sur pied le comité d’organisation des Championnats du monde de culturisme, qui auront lieu en novembre 2013 à Paris.