Bernard Laporte, secrétaire d’Etat chargé des sports, a annoncé mercredi à Paris en marge des Championnats de France d’athlétisme Sport adapté le financement de 150 emplois STAPS (éducation physique) au profit des Fédérations françaises de Sport adapté (FFSA) et Handisport (FFH).

Le secrétariat d’Etat aux sports et celui chargé de la solidarité vont ainsi apporter respectivement 10,6 millions et 4,8 millions d’euros pour le financement de ces contrats.

M. Laporte a, par ailleurs, annoncé que les meilleurs athlètes de la FFSA en basket, en natation, en football en tennis de table et en athlétisme, allaient pouvoir obtenir le statut de sportif de haut niveau afin de bénéficier d’aménagement de leur emploi du temps professionnel et d’un suivi médical.

La FFSA, qui dépend du ministère des Sports, compte plus de 40.000 licenciés en France. Le Sport adapté concerne les personnes souffrant d’un handicap mental ou psychique alors que le handisport est pratiqué par des personnes handicapées physique.