Les industriels spécialisés dans les biens d’équipements de collectivités affichent une grande réserve par rapport à l’évolution du secteur pour l’année 2002.

Lors de la précédente enquête du baromètre FIFAS/Sport Finance & Marketing, 31% des adhérents de la FIFAS estimaient que leur chiffre d’affaires serait plutôt en hausse. Après clôture des comptes, 56,6% déclarent avoir connu une croissance de leur CA. Toutefois, la rentabilité des entreprises sondées est moindre que lors de l’exercice antérieur. 43,3% enregistrent une diminution du résultat net et 33,3% constatent son maintien au niveau du précédent exercice.

Pour 2002, la stabilité est de mise. 46,7% des industriels spécialistes des biens d’équipements de collectivités annoncent une activité égale. En revanche, ils sont plus partagés concernant l’évolution du résultat. Ils sont autant (36,7%) à prévoir stabilité et baisse. Cependant 70% d’entre eux prévoient d’investir. Parmi l’ensemble des dépenses programmées, la formation, l’informatique, la recherche et développement sont le plus souvent cités.

Enfin, si 40% des sondés se déclarent assez optimistes sur l’évolution du secteur, ils sont 46,6% à être assez pessimistes et 13,3% ne se prononcent pas.