Forbes vient de dévoiler son classement des sportifs les mieux payés de la planète pour l’année 2017. Cristiano Ronaldo reste le premier d’entre-eux pour la seconde année consécutive. Serena Williams est la seule représente féminine dans ce Top 100.

L’international portugais, vainqueur de l’Euro 2016, de la Ligue des champions 2017 et champion d’Espagne, a empoché 93 millions de dollars lors des douze derniers mois en salaires (58 M$) et contrats publicitaires (35 M$). Pour l’année 2017, aucun gros changements dans ce classement puisque le Top 5 est inchangé ou presque. Lionel Messi (80 M$) passe de la 2e à la 3e place au profit de LeBron James (86,2 M$). L’ancien N.1 mondial du tennis masculin Roger Federer, vainqueur de l’Open d’Australie 2017, occupe la 4e place (64 M$), devant un autre joueur NBA, la recrue-star de Golden State Kevin Durant (5e, 60,6 M$).

Onze sports et vingt-et-un pays sont représentés dans ce classement, dominé par les sportifs américains au nombre de 63. La NBA domine ce classement avec 32 joueurs, contre 18 dans l’édition 2016. La Ligue majeure de baseball (MLB) place 22 joueurs, dont le mieux payé, le lanceur-vedette des Los Angeles Dodgers Clayton Kershaw pointe à la 28e place avec un salaire annuel de 33,3 millions dollars. La Ligue nationale de football américain (NFL) est représentée par quinze joueurs. Le joueur NFL le mieux payé est le quarterback d’Indianapolis Andrew Luck, classé en 6e position avec 50 millions de dollars par an.

A noter parmi les faits significatifs : une seule femme figure dans ce classement de 100 sportifs, Serena Williams qui, enceinte, a mis un terme à sa saison 2017. La joueuse aux 23 titres du Grand Chelem occupe la 51e place (27 M$). On remarquera également la « performance » de Tiger Woods. Malgré ses déboires extra-sportifs, le golfeur américain, qui a longtemps dominé ce classement, est encore 17e avec 37,1 millions de dollars, même s’il n’a joué que trois tournois depuis 2015 en raison de problèmes récurrents au dos !


3,11 milliards cumulés

Selon Forbes, les salaires et contrats cumulés des 100 sportifs les mieux payés s’élèvent à 3,11 milliards de dollars, en baisse d’1% sur un an.