La cour d’appel de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) a rejeté vendredi l’appel de l’écurie Toro Rosso contre les 25 secondes de pénalité infligées à son pilote Vitantonio Liuzzi lors du Grand Prix du Japon fin septembre, a annoncé l’équipe italienne samedi.

Liuzzi avait été pénalisé de 25 secondes après la course du Mont-Fuji pour avoir doublé sous drapeaux jaunes. Cette sanction lui avait fait perdre le point de sa 8e place, qu’il avait dû céder à Adrian Sutil (Spyker-Ferrari).

Nous sommes déçus, clairement, mais nous acceptons la décision de la cour, s’est désolé samedi le manageur de l’écurie Toro Rosso, Franz Tost. A présent toute notre attention est fixée sur le week-end prochain et la dernière course de la saison au Brésil, où nous espérons poursuivre sur la lancée de nos dernières courses et essayer de marquer quelques points supplémentaires sur la piste.

Le point de la huitième place était particulièrement important lors du Grand Prix du Japon pour la petite écurie italienne, puisqu’elle n’en avait encore marqué aucun cette saison.

Toro Rosso s’est rattrapé depuis et a placé ses deux pilotes, Liuzzi et Sebastian Vettel, dans les points lors du Grand Prix de Chine le week-end passé. L’équipe italienne occupe à ce jour la septième place au classement du Championnat du monde des constructeurs, avec 8 points.