C’est une petite nouveauté qui pourrait bien modifier les droits TV en Ligue 1 et Ligue 2. La LFP réfléchit actuellement à des sanctions financières contre les clubs qui ne remplissent pas les tribunes face caméra.

Pendant la convention 2017 du football professionnel à Cannes, la LFP a affirmé qu’elle réfléchit à la mise en place d’un durcissement de la licence club comme l’avait affirmé Didier Quillot dans l’émission After Foot sur RMC il y a plusieurs semaines. Son objectif est donc de taper aux portefeuilles des clubs qui ne remplissent pas les tribunes face à la caméra principale.

Cette sanction pour les clubs se pratique déjà dans le championnat d’Espagne et pourrait donc apparaître en France pour la saison prochaine. Le principe est simple si sur le plan large du match la tribune face à la caméra apparait comme vide plusieurs fois dans la saison, la LFP prendra des sanctions financières contre le club via une diminution de ses droits TV.

Les dirigeants du foot français veulent augmenter l’exposition de la Ligue 1 à l’international et le manque de public dans les tribunes n’est pas vendeur. Pour le moment la décision n’est pas encore actée par l’instance mais elle pourrait très rapidement prendre place dans le cahier des charges de la licence club. La principale explication réside quand même que les places dans les tribunes latérales ont souvent les prix les plus élevés. NP